tombouctou manuscrits brûlés

« Les islamistes ont brûlé le dépôt des manuscrits anciens

de Tombouctou »

мали мечеть Джингарейбер Тимбукту

© Flickr.com/Erwin Bolwidt/cc-by-nc-sa 3.0

Les islamistes ont détruit les archives des manuscrits anciens de Tombouctou. Les manuscrits précieux étaient entreposés dans un bâtiment ancien et dans un nouveau centre de recherche, financé par l’Afrique du Sud. Les islamistes ont brûlé les deux bâtiments à l’approche des troupes françaises et de l’armée gouvernementale malienne.

Les manuscrits anciens, dont la plupart étaient écrit en arabe, et certains en langues africaines, étaient considérés comme un important patrimoine culturel. Le nombre de tous les manuscrits, dont les plus anciens étaient datés du début du XIIIe siècle, était plus de 100 000. Nous ne savons pas s’ils ont tous été détruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *